16 août 2014
 

 Safari urbain : Perpignan

Le premier juillet, Anna et Eeleesible organisaient un safari urbain. Personnellement, j'ai déjà eu l'occasion de faire un safari urbain et j'avais passé un chouette moment à essayer de trouver des éléments collant au thème proposé à l'époque...

Cette fois, les éléments à prendre en photo sont : une église/cathédrale (ou tout autre monument religieux), une plaque de rue, une enseigne de magasin, un habitat typique, un arbre, des fleurs, une boite aux lettres, un commerce typique de ville/village (poste, boulangerie, boucherie, etc.) et, enfin, un élément de son choix qui caractérise la ville/village choisi(e).

Les règles du jeu établies par Anna et Eeleesible sont que "pour participer, c’est très simple, il faut prendre ces fameuses photos (si vous ne souhaitez pas prendre une photo pour chaque thème rapport à l’anonymat, on ne vous en tiendra pas rigueur, même si le but est d’obtenir une certaine cohérence tout de même :-) ), puis les poster sur le support de votre choix : votre blog, Pinterest, Facebook, etc. Ensuite, vous postez le lien de votre safari sous l’article d’Eeleesible, histoire qu’on ne se mélange pas les pinceaux ! Vous avez jusqu’au 1er août pour faire tout ça et nous espérons que vous serez nombreux à vouloir participer ! Eeleesible postera au fur et à mesure vos participations en édit de son article. Quant à moi, je les posterai lors de mon propre article "safari" (début août donc) ;-)". (Copyright by Anna ^^)

Alors, là, tu te dis que le premier août est passé depuis longtemps. Certes ! Mais, coup de pot, on a eu rabiot de temps et on peut poster son billet jusqu'au 5 septembre... 

Et puis, ainsi, tant qu'à faire, je vais prendre une ville que j'apprends de plus en plus à aimer : Perpignan, la ville natale du barbare... notre destination annuelle de vacances... une ville empreinte d'une certaine douceur de vivre, ce que, parfois, ses habitants semblent un peu oublier...  

Mais passons aux choses sérieuses...

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste (enfin son clocher ^^)

 

Une plaque de rue du centre-ville piétonnier

 

Une enseigne de magasin... ici, une pharmacie (et un pharmacien qui ne manque pas d'humour)

 

Une rue typique du centre-ville (le contraste entre les maisons est saisissant... certaines maisons, souvent habitées par des gitans paraissent laissées à elles-mêmes... tandis que quelques rues plus loin, de charmantes maisons avec une avant-cours ombragée invitent au farniente... encore plus loin, les boulevards sont habillés de maisons bourgeoises et d'immeubles)

 

... et plus loin, le quartier juif aux habitations plus cosy...

 

Des arbres, sur le place Arago

 

Des fleurs à deux pas de la cathédrale Saint-Jean-Baptiste

 

Une boîte aux lettres dans un quartier résidentiel de la périphérie

 

Un commerce "typique" du centre ville

 

Le Castillet, momument emblématique et central de Perpignan

 

Et toi, ton safari urbain ? 

comments powered by Disqus