25 septembre 2013
=(comments_counts[806])= commentaires
 

 Oblivion

Le pitch

2077, la terre a été dévastée par une guerre nucléaire contre des aliens. Les humains survivants ont été obligés de quitter la planète bleue et d’embarquer pour Titan, une lune de Saturne. Jack et Vika vivent dans une station au-dessus des nuages. Ils sont chargés de veiller au bon fonctionnement des drones protégeant l’extraction de l’eau de mer en vue de produire de l’énergie pour rejoindre Titan. En bas, sur terre, les « charognards » rôdent… Témoin du crash d’un vaisseau, Jack va découvrir la vraie nature de ces derniers… ainsi que son passé.

 

movies-tom-cruise-morgan-freeman-oblivion.jpg

 

Mon avis

Oblivion est l’adaptation d’un comics de Jospeh Kosinski, également réalisateur de Tron : Legacy. Plutôt bien foutu, ce film est, à mon avis, un très bon divertissement… à condition d’aimer Tom Cruise, personnage central du film.

Esthétiquement réussi,  tu sens bien que les producteurs avaient des sous à mettre dans les effets spéciaux… l’ambiance un peu aseptisée fait (trop) souvent penser à un jeu vidéo… jusque dans le choix des costumes et des armes (qui rappelleront aux gamers celles de Mass effect).  L’histoire tient la route (même si, comme d’habitude, le barbare avait percé à jour l’intrigue… je le soupçonne de réaliser en douce des synopsis qu’il vend aux pontes d’Hollywood) tout en utilisant les codes de la SF. Ma seule déception par rapport à Oblivion est la fin, plutôt nœud nœud… mais c’est un reproche que l’on peut faire à de nombreux films américains : une bonne idée de départ gaspillée dans une sorte de happy end à l’américaine…

On notera la participation de Nikolaj Coster-Waldeau, alias Jaime Lannister…

 

 
chargement