04 octobre 2013
=(comments_counts[797])= commentaires
 

 Merci SFR !

Le barbare et moi sommes deux sales geeks... on ne sait pas se passer d'Internet... on n'essaye même pas... l'homme joue, s'informe, télécharge, bosse (pas nécessairement dans cet ordre ^^) et moi j'écris, je joue, je lis, je facebook et je blogue... que des trucs hautement important quoi !

Bref, quand on part en vacances, un de nos critères de choix d'un hôtel est la présence de wifi... si possible gratuit... (ouais, on est des geeks radins...) Et quand on va chez belle-maman, on profite de sa connexion...

Sauf que là, on n'était pas chez BM... on était dans la maison de vacances de la famille du barbare... maison où il n'y a pas de ligne téléphonique, ni de modem, ni de fibre optique, ni rien qui ressemble de près ou de loin à l'INTERNET...

On était mal, on a cherché (surtout le barbare en fait), on a comparé les offres... et puis finalement, l'homme a tranché : il irait chez SFR dès notre arrivée en terre catalane...

hotspot-3g-v3.jpg

 

L'offre de SFR

Le Web Trotter

  • Pratique : il capte le réseau mobile SFR et le diffuse en WiFi
  • Simple : il se connecte facilement, pas besoin de câble !
  • Compact : il est facile à transporter (format design et compact)

 

Connectez vos appareils WiFi où que vous soyez : dans les transports, dans un jardin, en vacances...

  • Elle vous permet de connecter jusqu’à 5 appareils simultanément (PC portable, tablette, console)…
  • Pour une utilisation optimale, optez pour un forfait SFR Connecté Partout 3Go ou 6Go, ou pour une offre Prête à Surfer pour vous connecter librement sur Internet.

 

Ce qui a motivé "notre" choix

On pouvait aller chez Bouygues ... mais une fois le volume de données épuisé, impossible de recharger avant 30 jours... En plus, détail important, on n'a jamais trouvé le magasin (ça limite, certes)

Orange nous proposait des recharges d'un giga octet qui nous auraient coûté un rein ET un séjour aux Bahamas... et le vendeur du magasin nous semblait peu "fiable" (imagine Jabba le Hutt fraîchement débarqué de Bengalore avec ses triples foyers...)

Restait donc SFR dont l'offre paraissait répondre à nos besoins et qui véhiculait une image plus "sérieuse" (ahhh le poids des apparences...)

 

Et concrètement...

Le Web Trotter est vendu avec un forfait de 2 jours "illimités"... le barbare était étonné, il se l'est donc fait reconfirmer par le vendeur. Ce détail est important.

Deuxième détail important, le barbare s'est également fait confirmer que l'utilisation de la bête ne nécessitait pas d'avoir la nationalité française ni de résider en France (ça te paraît idiot mais ça a son importance)... le vendeur a confirmé... le barbare a acheté notre précieux et s'est entendu dire que, par contre, un numéro de téléphone EN France était nécessaire (parce que t'as beau être natif du crû, le fait de vivre dans un autre pays implique, qu'en général, tu NE possède PAS de ligne téléphonique en France... logique, tu me diras... oui, certes).

Bref, l'installation du Web Trotter est super aisée... et ça fonctionne sans manipulation compliquée... enfin presque !

Première surprise : après quelques minutes passées en 3G+, l'appareil passe mystérieusement en 2G, soit le débit d'une grand-mère asthmatique en chaise roulante dans une côte poussée par un unijambiste... Sur ce coup là, j'ai du bol... le barbare est un peu un informaticien (il passe une partie de son temps à jouer avec des trucs incompréhensibles portant le doux nom de Firewall, router... ne cherche pas, moi-même j'ai renoncé) et il nous sauve la vie...

Deuxième surprise : chez SFR, illimité signifie 250 Mo... soit notre consommation en... 1 heure... Bonne nouvelle par contre, on découvre dans la foulée qu'on a accès à une page nous permettant de créditer notre compte moyennant un code à se procurer dans une boutique SFR... pas besoin finalement d'un numéro de téléphone français... uhuhuh...

On retourne acheter une recharge et là, troisième surprise : les vendeurs de chez SFR devraient se recycler dans la vente par correspondante de tapis volants... la vendeuse nous annonce, en vrac, que 250 Mo s'est suffisant pour un mois de surf en 1992 ,  qu'une ligne téléphonique française est absolument nécessaire et qu'elle ne peut pas le faire pour nous car elle ne retrouve pas notre contrat dans l'ordinateur... tout va bien...

Quatrième très bonne surprise (non, ce n'est pas du second degré), nous bénéficions d'une promotion inattendue : 2 Giga achetés, 2 Giga offerts ce qui devrait, finalement, couvrir toute notre consommation...

 

Bilan du truc

100 euros dont 70 pour le Web Trotter qui est réutilisable... et l'assurance que quelque soit l'endroit en France où nous nous rendrons, nous pourrons surfer l'esprit tranquille...

Un débit de bonne qualité et donc un sentiment de satisfaction malgré des "petits désagréments" à imputer plus à l'incompétence des vendeurs, ah non pardon des "conseillers", qu'à la marque en elle-même...

 
chargement