07 janvier 2014
=(comments_counts[702])= commentaires
 

 Masters of Sex

Non, je ne vais pas te prodiguer de précieux conseils afin de pimenter ta vie sexuelle hue, hue, tagada avec chéri ... je ne vais pas non plus te parler d'un vil porno découvert en me réveillant à 3 heures du mat après m'être endormie devant Navaro...

Rien de tout ça ! je vais te parler de la nouvelle série américaine que j'ai découverte durant les vacances de Noël : Masters of Sex .

masters of sex, série, showtime

Diffusée sur Showtime, cette série est inédite en français. Basée sur une histoire vraie, elle raconte le quotidien du Docteur Bill Masters , gynécologue réputé, et de son assistante Virginia Johnson ainsi que les avancées de leur étude sur... les comportements sexuels humains.

Plus qu'une série médicale, Masters of Sex s'attarde sur la vie personnelle des protagonistes... et ce n'est pas un porno ! même si, soyons clairs, certaines scènes sont très explicites sans être vulgaires en gros, il y a du cul mais jusqu'ici rien de choquant... enfin pour moi ... Les situations sont parfois cocasses sans non plus verser dans le comique gras et lourd qu'un tel sujet pourrait laisser présager.

Le point original de l'affaire est que j'ai vraiment eu l'impression d'être face à un sujet très féministe... la libération sexuelle de la femme, la compréhension des comportements sexuels... et assez critique sur la société américaine des années 50. On y aborde le rôle de la femme (faire des enfants, subir le sexe, être une bonne mère...), la ségrégation raciale... l'homosexualité... tout le monde fume à tour de bras (assez comique de voir médecins et infirmières cloper comme des malades au mess)...

Le capital sympathie de Bill Masters me laisse assez mitigée : entre son ego surdimensionné et son côté pataud assez touchant, il offre un visage parfois autoritaire, voir franchement misogyne assez rebutant (toi aussi fais subir à ton épouse des traitements inconfortables contre la stérilité alors que tu "tires à blanc"). Cet aspect s'équilibre grâce à la personnalité attachante et au franc parler de son assistante, étudiante et mère de famille déjà 2 fois divorcée. Après quelques épisodes (j'en suis au 3e), on sent bien que la relation des 2 protagonistes ne sera pas que purement professionnelle... reste à savoir jusqu'où ils iront !

C'est drôle, parfois dramatique, bien fait, ça parle de sexe sans tomber dans les clichés... une série plutôt pour les filles mais qui, jusqu'ici, réussit à éviter la mièvrerie girly de certaines productions... c'est quoi ces histoires d'amour entre humain et zombie ??? WTF ?? Bref, une belle découverte en ce qui me concerne.

chargement