12 décembre 2013
=(comments_counts[726])= commentaires
 

 J'aime pas mon anniversaire...

Tout d’abord, j’arrive tout doucement mais sûrement à la moitié de ma vie… ne te méprends pas, fidèle lecteur : ce n’est pas pessimiste, c’est juste un fait… j’approche de la quarantaine… jusque là les années ont passé vite (plus vite encore depuis que la poulette est là) et je peux donc supposer que les (presque) quarantes prochaines n’iront pas plus lentement… pffffffiou…. Quand on s’arrête 2 minutes pour y penser c’est… un peu comme se trouver devant un grand vide inconnu et se demander si on va sauter ou pas… sauf qu’on va sauter… c’est la seule chose de sûre et certaine…

anniversaire_de_basset_hound_adhesifs-rb3e7ad32c53c44d7baf70d6b47add0ef_v9waf_8byvr_512.jpg

Et puis, vieillir, ça veut dire autre chose pour moi… ça veut dire voir vieillir mes parents… ce qui a le don de m’emplir d’une nostalgie infinie…  J’ai la chance de très bien m’entendre avec eux… ils sont toujours là pour moi, l’ont toujours été et, je pense, je seront toujours… sans m’avoir jamais “pourrie gâtée” (un peu quand même mais pas assez pour faire de moi quelqu’un de détestable… enfin j’espère !)... quand ils n’approuvent pas ce que je fais, ils ne disent rien ou alors juste que, bon, eux n’auraient pas fait ainsi… mais sans jamais me harceler ou me réprimander… oui, je sais, c’est normal (d’autant qu’à 37 ans, je les vois mal m’envoyer au coin ou me priver de dessert) mais au vu de ce que j’entends autour de moi ça ne va pas toujours de soi…

Par exemple, il n’ont jamais apprécié le premier grand amour de ma vie d’adolescente (avec le recul, je les comprends, mon dieu…) mais ils n’ont jamais rien fait non plus pour me pousser à le quitter, ils ne nous ont jamais mis de bâton dans les roues… non, ils ont attendu patiemment que ça se passe… maman m’a juste dit, quand ça a été fini, qu’elle était contente… et qu’elle pensait bien que mon père était encore plus content qu’elle… je crois qu’il est possible que ce soit effectivement le cas...

Bref,  ils ont fait du bon boulot de parents… avec leurs imperfections, leurs maladresses… mais quand même du bon boulot ! ils m’ont transmis des valeurs et une manière d’être qui font de moi ce que je suis aujourd’hui… différente d’eux et en même temps semblable…

Parfois, au détour d’une conversation ou quand je fais un truc qu’elle trouve étrange (genre me faire tatouer le dos !), ma mère dit “mais de qui tu tiens ça ?”

Et bien, de toi et de papa ! vous m’avez élevé d’une façon telle qu’aujourd’hui, je suis complètement moi-même ! et j’espère que le barbare et moi, on va transmettre ça à notre fille…

Voilà pourquoi je n’aime plus trop fêter mon anniversaire… parce que à chaque année qui passe, je vois vieillir mes parents…

12-12-13-Ddj-Famille.png

Ce billet participe au défi du jeudi de Sysy in the City et de Macyma sur le thème de la famille .

chargement