29 mai 2014
 

 J'ai mal à ma ville

J'habite dans le Hainaut... dans la première ville de wallonie en terme d'habitants...

... une ville salie par les "affaires"...

... une ville tristement célèbre "grâce" à Dutroux...

... une ville sur laquelle j'ai déjà tout entendu... que cela vienne de ses propres habitants, de ceux qui vivent ailleurs... voire même de ceux qui n'y ont jamais mis les pieds... qu'ils soient belges ou étrangers...

... une ville sale, pourrie... où tu trouves des seringues dans les parkings et où, parfois, tu récupères ta voiture dans un sale état...

... une ville où les SDF dorment sur les marches du Palais des Beaux-arts...

... une ville au passé industriel glorieux mais où règne une misère sociale et culturelle qui fait peur...

J'ai mal à ma ville...

... je veux croire que les travaux de rénovation de grande envergure qui lui donne un air de guérilla urbaine vont lui rendre son lustre...

... je veux croire que la politique de renouveau culturel qui y est actuellement développée et à laquelle je participe permettra d'éduquer ses citoyens...

... je veux croire que de ses friches industrielles, Charleroi va renaître...

... je veux croire que l'exode vers des villes aux noms plus attractifs ou le fin fond des campagnes va s'arrêter... que des jeunes éduqués vont réinvestir ma ville... l'aimer et lui donner le prestige qu'elle mérite...

... je veux croire que ses habitants, tant les "barakis" que les bobos, les "Carolos" vont reprendre confiance en elle... en eux...

J'ai mal à ma ville... j'y ai grandi, j'ai aprenté ses rues, fréquenté ses cinémas... j'y fais mes courses, j'y vis... j'ai mal à ma ville, cette ville sur laquelle d'autres ont pu mettre les mots qui me manquent...

(Mochélan, Notre ville)

comments powered by Disqus