15 octobre 2013
=(comments_counts[786])= commentaires
 

 Et la tecktonik dans tout ça ?

Tout d'abord, sache que je ne suis pas du genre à critiquer les goûts musicaux d'autrui... j'ai les miens, t'as les tiens et tout le monde est heureux... n'empêche, j'ai des potes qui aiment bien dénigrer tout ce qui est "commercial"... hors de question pour eux, quand vient la nuit et qu'ils sortent tout de noir et de latex vêtus, de se rendre dans une boîte branchée berlino londono parisienne se trémousser sur le dernier David Guetta... ça marche aussi pour le Macumba à Villeneuve les Oies et son célèbre karaoké...

Non ! Ils préfères l' eclectro-dark ou electro-indus (note moi-aussi ^^ quoique...)

En premier lieu, voici VNV Nation , des Anglais basés en Allemagne, dont le dernier album date de 2009. Epicentre est extrait de leur deuxième album Futur Perfect . Perso, je trouve que la voix du chanteur ressemble un peu à celle du chanteur d'Editors.

Le deuxième groupe n'a plus sorti d'album depuis 2004. Il s'agit des Belges de Front 242 . Apparu dans les années 80, ce groupe a créé la polémique à cause d'une imagerie militaire (comme Ramstein aujourd'hui) alors qu'il ne fait absolument pas l'apologie de l'extrême-droite. Pilier fondateur du mouvement EBM, Front 242 a inspiré de nombreux autres groupes de la mouvance.

En troisième position, le groupe norvégien établi aux Etats-Unis Combichrist est plus moderne et connu pour avoir fait les premières parties de Ramstein en Europe. Super festif et dansant, je trouve néanmoins le chanteur un peu braillard sur les bords...

Voici maintenant les Belges de Suicide Commando ... groupe d'electro-indus/EBM apparu dans les années 80 et toujours actif aujourd'hui.

En comparaison avec la scène électro classique, il existe assez peu de clubs où écouter ce genre de musique. En Europe, c'est essentiellement en Allemagne que ces groupes se produisent et notamment lors du festival M'era Luna .

Pour terminer, je vous propose d'écouter Ayria , un projet solo de la Canadienne Jennifer Parkin que j'aime beaucoup. Je trouve les rythmes super dansants et la voix de Perkin envoûtante. Ne cherche pas, ces choses là ne s'expliquent pas ! Par contre, je n'ai pas trouvé de clip.

Alors, bilan de cette petite sélection : au final l'electro-dark n'est peut-être pas si différente de l'électro plus commerciale... ce qui compte, étant quand même de bouger son popotin ^^

chargement