28 février 2015
 

 Défis d'Agoaye : la mauvaise habitude que j'ai réussi à perdre

Avant j'étais une râleuse mais ça c'était avant...

Je lis souvent la phrase "je ne râle pas, je m'exprime". C'est THE phrase qui revient non stop sur les réseaux sociaux (Facebook) et que tous (tes super "amis" avec qui tu n'échangerais pas 3 mots dans la vraie vie) likent à tour de bras... Surtout les filles...

Parce que, bon, soyons clairs (et véhiculons joyeusement des préjugés sexistes), la râlerie est surtout une tare féminine (et hop, je te colle dans une case ^^). Alors les nanas (ben quoi ?), faut tout de suite que je vous dise : râler n'est ABSOLUMENT pas s'exprimer ! A la limite tu fais chier les gens (ton mec) mais si tu crois que c'est de l'expression, c'est tintin ! (et milou... Paf !  Un trait d'humour belge de merde. Une fois). 

N'empêche beaucoup de gens (De femmes donc... Moi...) râlent : le temps qu'il fait (Bon, chez moi, t'as pas le choix : il pleut), la crise (L'Europe, les politiques...), les taxes (L'Europe, les politiques...), la circulaton (Les autres conducteurs... Ceux qui ont reçu leur permis dans une pochette surprise. Toi tu conduis parfaitement), le boulot (Les collègues, les chefs, les clients...), la fin de BSG (Les scénaristes de merde...)... Bref, on a le choix ! Les autres (Les gens en général) sont une source intarissable de râlerie... On croirait qu'ils le font exprès !  (C'est cela, oui... Juste pour t'enquiquiner...)

Alors, voilà, j'ai décidé d'arrêter de râler... Parce que, bon, à force de m'entendre, je m'agaçais moi-même... Pas demandé les autres ! Ça calme... 

J'ai décidé... J'ai pris sur moi... j'ai arrêté de râler...

Hahaha ! Dans tes rêves ! Je suis trop vieille pour changer (Et puis j'ai pas envie de faire d'efforts) (Et puis zut) (D'abord) 

 

Retrouve le défi 53 billets en 2015 et bien plus encore sur le blog d'Agoaye 

comments powered by Disqus