22 novembre 2013
=(comments_counts[746])= commentaires
 

 Cookies au chocolat et au beurre de cacahuète

De temps en temps, le barbare nous fait des biscuits... Il y a quelques temps, il a préparé de délicieux cookies dont la recette provient du livre Jamie Oliver & Co aux Editions Hachette Cuisine.

cookies, chocolat, beurre, cacahuètes

Les ingrédients

100 gr de beurre mou - 75 gr de sucre fin - 100 gr de cassonade - 1 cuillère à café d'extrait de vanille - 150 gr de beurre de cacahuète - 1 oeuf - 200 gr de farine - 1 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude - 50 gr de chocolat au lait

La recette

Bats au robot (tu peux le faire à la main mais honnêtement bonne chance ^^) le beurre, le sucre et la cassonade. Ajoute la vanille et le beurre de cacahuète ainsi que l'oeuf battu. Incorpore (délicatement hein, c'est pas une course !) la farine et le bicarbonate de soude. Ajoute le chocolat haché en petit morceaux.

Dépose la pâte à cookies sur une feuille de film alimentaire et fais-en un boudin (hummmmm ! glamour ^^). Tourne les extrémités et hop au frigo pour minimum 30 minutes.

Préchauffe ton four à 170°. Coupe ton boudin en tranches de 2 bon centimètres (et arrête de rigoler) et dispose-les sur une plaque anti-adhésive en laissant assez d'espace entre chaque tranche pour qu'elles puissent s'étaler à la cuisson. Fais les cuire +/- 9 minutes (les cookies doivent être encore un peu mous pour ne pas trop durcir en refroidissant).

Dépose les cookies sur une grille et les laisse-les refroidir... quoique tiède, c'est aussi une putain de tuerie !

cookies, chocolat, beurre, cacahuètes

Les "trucs en plus" du barbare

La recette initiale indique "beurre de cacahuètes avec morceaux" mais nous avons fait sans ! Par contre, il y avait des noisettes dans le chocolat au lait... tout ça pour dire qu'une fois qu'on a la base, la recette est adaptable en fonction du contenu de tes placards.

Je pense qu'une seule cuillère de bicarbonate de soude suffit amplement.

Les dosages proposés dans la recette le sont pour 12 cookies mais nous, on en a fait quasi le double !

chargement